La SCAM réclame une extension de la redevance TV

Pour la présidentielle, la SCAM fait sa liste des vœux aux oreilles des candidats. L’organisme de gestion collective réclame notamment une réforme de la contribution à l’audiovisuel public, la fameuse « redevance TV ».

« La fin de la taxe d’habitation est une opportunité pour faire évoluer le système de financement de l’audiovisuel public, consolider la dotation de France TV, Radio France, et revaloriser l’ensemble des bénéficiaires ». 

Considérant que « la contribution à l’audiovisuel public en France reste l’une des plus faibles de l’Europe », la SCAM demande qu’elle soit « réétudiée, réévaluée à l’instar de la réforme qui a eu lieu en Allemagne, pour assurer la pérennité de ce bien commun ». 

Derrière ces expressions, c’est à nouveau la volonté de voir son champ d’application étendu afin de frapper d’autres appareils que les télévisions. En ligne de mire ? Les autres écrans dont les ordinateurs, les tablettes et les smartphones.

Parmi les candidats, pas sûr qu’Éric Zemmour soit attentif. Il propose de supprimer purement et simplement cette redevance, « avec la privatisation des principales chaînes de l’audiovisuel ». Un volet de son programme « pouvoir d’achat ». 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !