6,5 exaoctets de mémoires flash perdus chez Western Digital à cause d’une contamination

Le constructeur a confirmé à Reuters que 6,5 exaoctets de mémoire flash avaient été atteints par une contamination de certains matériaux sur deux lignes de production de puces NAND, exploitées avec son partenaire Kioxia (anciennement Toshiba), chez qui Apple se fournit pour ses appareils notamment.

6,5 exaoctets représentent 6,5 milliards de gigaoctets, ou encore 6,5 millions de téraoctets.

En conséquence, le prix des puces NAND pourrait augmenter dans une fourchette de 5 à 10 %, selon TrendForce. Les deux partenaires fournissant presque un tiers de la NAND du marché, l’impact serait sensible.

Les grosses entreprises comme Apple négocient cependant les contrats longtemps à l’avance. Elles pourraient absorber la hausse temporaire.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !