Un village déconnecté toutes les nuits de minuit à 3h du matinCrédits : dima_sidelnikov/iStock

« Les dents, le brouilleur et au lit ! », titre l’ANFR au sujet de l’une de ses dernières enquêtes. L'agence a en effet récemment été saisie d’une plainte insolite par un opérateur de téléphonie mobile : toutes les bandes de fréquences mobiles d'une commune des Landes étaient brouillées de minuit à 3h du matin, tous les jours de la semaine, sans exception...

Rapidement identifié, le brouilleur avait été installé par un père de famille pour interdire à ses ados d’accéder à internet avec leur smartphone au lieu de s’endormir. Ses enfants étaient en effet devenus accros aux réseaux sociaux et autres applications, en particulier depuis le confinement imposé en raison de l’épidémie de Covid-19. 

Après avoir consulté des forums sur internet, le père avait jugé qu’un brouilleur était la meilleure solution pour mettre fin à ces excès !

La possession d’un brouilleur d’ondes étant interdite, le père de famille, qui risque des poursuites judiciaires (pouvant aller jusqu'à 6 mois de prison et 30 000 € d'amende), a également dû s’acquitter d’une taxe d’intervention de 450 euros.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !