Mission Vigil de l’ESA : « le défenseur solaire dévoué de la Terre »

L’Agence spatiale européenne rappelle qu’il « s'agit de la première mission de ce type, destinée à surveiller notre Soleil ardent et imprévisible et à nous protéger de ses explosions violentes ».

« Autrefois connue sous le nom de "Lagrange", la prochaine mission de météorologie spatiale de l'ESA avait besoin d'un nouveau nom qui refléterait son rôle vital : aider à protéger l'infrastructure de la Terre, ses satellites, ses habitants et les explorateurs de l'espace contre des événements solaires imprévisibles et violents tels que les éruptions solaires et les "éjections de masse coronale" ».

5 422 propositions ont été faites et des semaines de débats ont été nécessaires pour finalement arriver à Vigil (de plus amples détails sur la procédure de sélection sont disponibles ici). « En latin, "vigilis exceptus" signifie sentinelle ou garde, tandis que "vigilia" signifie veille et acte de surveillance dévouée », explique l’ESA.

L’emblème de la mission est aussi dévoilé pour l’occasion, avec une explication : « l'équipe a représenté une "aile de protection" stylisée qui abrite la Terre des rayonnements dangereux du Soleil. Le sommet de l'aile touche la position orbitale de Vigil et la géométrie critique du cinquième point de Lagrange par rapport à la Terre et au Soleil est tracée. Pour équilibrer l’emblème de la mission, le point L5 est mis en évidence avec les cinq étoiles déployées juste au-dessus de la Terre bleue ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !