Le suédois PriceRunner attaque Google et lui réclame pour l’instant 2,1 milliards d’euros

La procédure s’inscrit dans le dossier antitrust européen où le moteur s’est vu infliger 2,42 milliards d’euros pour avoir manipulé son moteur afin de favoriser ses services.

« Google a ainsi porté préjudice aux consommateurs européens qui paient trop cher lors de leurs achats en ligne ainsi qu'à PriceRunner et à d'autres services de comparaison de prix », indique l’entreprise suédoise, qui relève que comme la violation est toujours en cours, le montant des dommages-intérêts réclamé augmente chaque jour.

« Nous cherchons bien sûr à être indemnisés pour le préjudice que Google nous a causé pendant de nombreuses années, mais voyons également ce procès comme un combat pour les consommateurs qui ont énormément souffert de la violation du droit de la concurrence depuis quatorze ans et encore aujourd'hui », a commenté Mikael Lindahl, PDG de PriceRunner.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !