Blocage des sites pornos : « nous travaillons aux étapes ultérieures de la procédure »

Le 13 décembre 2021, le président du CSA laissait 15 jours à cinq sites pornographiques pour installer une solution de contrôle d’âge sur leur page d’accueil. Sinon ? Le président de l’autorité, devenue Arcom depuis le 1er janvier, pourrait saisir la justice afin de faire bloquer ces adresses entre les mains des fournisseurs d’accès. 

Près de 50 jours plus tard, rien n’a visiblement bougé. Où en est-on ? « Nous travaillons aux étapes ultérieures de la procédure » nous indique l’Arcom, qui nous rappelle que le délai de 15 jours ne lie pas l’autorité, qui peut donc prendre tout le temps nécessaire.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !