Mozilla refile Firefox Reality à Igalia, qui le renomme Wolvic

Quatre ans après son lancement, Mozilla ne veut plus travailler sur Firefox Reality. Il s’agit pourtant à l’heure actuelle d’un des navigateurs les plus avancés en réalité virtuelle, notamment parce qu’il fut l’un des premiers.

Mozilla arrête les frais et le navigateur disparaîtra dans les prochaines semaines des boutiques dans lesquelles Reality est présent : Viveport, Oculus, Pico et HoloLens.

C’est la société Igalia, cabinet de conseil en open source et développement coopératif, qui va récupérer le bébé. Le navigateur s’appellera Wolvic et reprendra le code source de Reality en l’état. 

L’attente ne sera pas longue, puisque le navigateur arrivera la semaine prochaine, d’abord en bêta. Il sera disponible sur les appareils Oculus, HTC Vive Focus, Pico Interactive, Daydream, Huawei VR Glasses et Lynx, avant d’être étendu plus tard à d’autres plateformes.

De son côté, Mozilla explique que si elle aide au développement de certaines technologies, il arrive souvent qu’elle en confie la suite à d’autres. La fondation évoque trois exemples connus : WebAssembly, Rust et Servo.

Même si la fondation n’en parle pas, il est probable que des raisons budgétaires aient joué. Mozilla doit faire des économies et la situation générale n’est guère brillante, dans un contexte de guerre des navigateurs laissant un peu Firefox sur le carreau.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !