Internet des objets : Sigfox placée en redressement judiciaire

En novembre 2020, la société française annonçait un important changement de cap : elle vendait ses réseaux 0G pour se focaliser sur le « raffinage de la donnée ».

Cette annonce arrivait après une « année difficile » et le licenciement de 13 % de ses effectifs. Visiblement tout ne se passe pas bien puisqu’elle est désormais, et pour six mois, en redressement judiciaire, comme le rapporte France 3.

Pendant cette phase, un bilan économique et social est réalisé. Cette procédure « est applicable aux entreprises qui sont en état de cessation des paiements, mais qui peuvent continuer à maintenir les activités et l'emploi. La procédure permet aussi le paiement du passif de l'entreprise (aide pour faire face à ses dettes) », rappelle le Service public.

La direction de Sigfox donne quelques détails à nos confrères : « La période d’observation doit permettre d’identifier, grâce à la mise en œuvre d’un plan de cession, de nouveaux acquéreurs ayant la capacité d’œuvrer pour le développement à long-terme de Sigfox et de proposer un maintien des emplois ».

Pour expliquer sa situation, Sigfox rappelle que « le secteur de l’IoT a été marqué par la crise de la Covid-19 qui a ralenti l’activité sur les deux dernières années, et un marché des composants électroniques en pénurie depuis plusieurs mois ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !