Le Conseil constitutionnel recadre l’usage des dronesCrédits : Marc Rees (licence CC-BY-3.0)

« Non-conformité partielle ». Le Conseil constitutionnel a censuré plusieurs dispositions relatives aux drones et caméras installées dans des aéronefs, dans la loi relative à la responsabilité pénale et à la sécurité intérieure. Il y a ajouté plusieurs réserves d'interprétation, pour imposer sa grille de lecture sur l’autel des droits et libertés.

Une nouvelle fois, il a rappelé que ces yeux électroniques dans le ciel, « eu égard à leur mobilité et à la hauteur à laquelle ils peuvent évoluer », sont susceptibles « de capter, en tout lieu et sans que leur présence soit détectée, des images d'un nombre très important de personnes et de suivre leurs déplacements dans un vaste périmètre ».

Une atteinte à la vie privée qui doit être accompagnée de solides garanties, quand bien même l’objectif poursuivi est la prévention des atteintes à l'ordre public.

Si ces dispositifs supposent une autorisation préfectorale, le Conseil constitutionnel a exigé que le préfet s’assure d’abord « que le service ne peut employer d'autres moyens moins intrusifs » ou « que l'utilisation de ces autres moyens serait susceptible d'entraîner des menaces graves pour l'intégrité physique des agents ».

Le texte interdit le couplage drone-reconnaissance faciale. Dans une autre réserve d’interprétation, le Conseil constitutionnel prévient que cela ne signifie aucunement que les autorités puissent procéder à un tel traitement « au moyen d'autres systèmes automatisés de reconnaissance faciale qui ne seraient pas placés sur ces dispositifs aéroportés ».

Au passage, il a considéré comme contraire aux textes fondamentaux la procédure d’urgence qui permettait de lancer ces essaims de drones, sans autorisation du préfet, pendant une durée de quatre heures. Le législateur a été trop généreux puisqu’il voulait autoriser ces vols sans les réserver à des situations d’une particulière gravité. Même sort pour les drones utilisés par la police municipale, pour les mêmes raisons.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !