Salvador : des journalistes et membre d'ONG dénonçant la corruption espionnés par Pegasus

Le Citizen Lab et Access Now ont découvert qu'au moins 35 journalistes et membres d'ONG salvadoriens avaient vu leurs téléphones infectés par le logiciel espion Pegasus de la société israélienne NSO entre juillet 2020 et novembre 2021.

Plusieurs d'entre eux avaient reçus, fin novembre, le message qu'Apple avait envoyé aux utilisateurs d'iPhone qu'ils soupçonnaient d'avoir été ciblés par Pegasus.

Le piratage aurait eu lieu alors que les organisations rendaient compte de questions sensibles concernant l'administration du président Bukele, à commencer par le scandale suscité par la négociation par le gouvernement d'un « pacte » avec le gang criminel MS-13 afin de réduire le niveau de violences, et d'obtenir un soutien électoral.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !