Les « Worst of CES Awards » de l'opacité et de l'irréparabilité

Six défenseurs du droit à la réparation se sont réunis vendredi matin pour présenter les deuxièmes prix annuels « Worst of CES Awards » de Repair.org, une sélection des « gadgets les moins privés, les moins sécurisés, les moins réparables et les moins durables au CES », relève The Register.

Dans une présentation diffusée sur YouTube, l'auteur et militant Cory Doctorow, qui présidait la cérémonie, la justifie au motif que les vendeurs n'expliquent jamais ce que leurs produits ne font ou ne permettent pas : « Et c'est en quelque sorte ce que nous faisons ici aujourd'hui, en parlant des défaillances cachées ou complètement prévisibles de ces gadgets ».

Kyle Wiens, co-fondateur d'iFixit, a ainsi décerné à la nouvelle Mercedes EQS EV le prix du pire produit en termes de réparabilité : « Vous ne pouvez pas ouvrir le capot de la voiture. Il est verrouillé ».

Cindy Cohn, directrice exécutive de l'Electronic Frontier Foundation, a décerné le prix de la pire protection de la vie privée au Sengled Smart Health Monitoring Light : « C'est une ampoule qui est censée surveiller votre santé, mais qui surveille en fait les humains dans la pièce ».

Cohn explique que l'idée que vous ayez besoin de votre ampoule pour surveiller votre fréquence cardiaque est tout simplement effrayante, étrange et inutile. Et de plus, a-t-elle ajouté, on ne sait pas ce qu'il advient des données collectées par l'appareil, où elles sont stockées et qui y a accès.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !