James Webb : le déploiement du bouclier thermique est terminé !

En route vers le point de Lagrange L2, le télescope de l’espace menait une délicate opération : déployer et tendre les cinq couches de son bouclier thermique. Il doit protéger les instruments du Soleil.

« Chaque feuille de plastique est à peu près aussi mince qu’un cheveu humain et recouverte de métal réfléchissant », explique la NASA. «  Ensemble, les cinq couches réduisent l’exposition au Soleil de plus de 200 kilowatts d’énergie solaire à une fraction de watt ». La température du côté des instruments est ainsi tombée à près de - 200 °C. 

Les opérations sont loin d’être terminées : les miroirs primaire et secondaire doivent encore être déployés. La NASA est confiante et affirme que « 75 % des 344 points de défaillance unique ont été éliminés ! ».

Pour suivre l’avancement des opérations, c’est par ici que ça se passe.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !