Microsoft publie un patch pour corriger son bug Exchange du 1er janvier 2022

Ce 1er janvier 2022 à 0h00 UTC, les serveurs Microsoft Exchange ont gelé le transport de tous les e-mails, expliquent BornCity et BleepingComputer, notamment.

Exchange vérifie en effet la version du moteur d'analyse antivirus FIP-FS et tente de stocker la date dans une variable int32 signée. Or, cette variable ne peut stocker qu'une valeur maximale de 2 147 483 647, ce qui est inférieur à la nouvelle valeur de date de 2 201 010 001 pour le 1er janvier 2022, à minuit.

Microsoft a depuis publié un correctif temporaire nécessitant une action du client, tout en travaillant sur une mise à jour qui résoudrait automatiquement le problème. Microsoft prévient que ce processus peut prendre un certain temps, selon la taille de l'organisation.

Après avoir exécuté le script, Microsoft indique en effet que les e-mails recommenceront à être livrés, mais que cela peut prendre un certain temps en fonction de la quantité d'e-mails bloqués dans la file d'attente.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !