DirectX 12 se met à la compression vidéo accélérée par le GPU

Cette solution vient rejoindre des API déjà disponibles pour la décompression, le traitement d'images ou l'estimation de mouvement, indique Microsoft dans un billet de blog.

L'éditeur veut ainsi fournir une solution unifiée pour la compression accélérée par le GPU quel que soit le constructeur, évitant d'avoir à multiplier les implémentations, H.264 et HEVC étant les deux seuls codecs concernés pour le moment. 

Les plateformes matérielles gérées sont les GeForce GTX de série 10 et toute la gamme RTX (dont les cartes professionnelles) chez NVIDIA, via les pilotes 471.41 et supérieurs. Du côté d'Intel, cela commence avec Ice Lake et les Core de 10e génération (pilotes 30.0.100.9955 et supérieurs).

Dans le cas d'AMD, cela se limite aux GPU de génération Navi avec les Radeon RX 5000/6000, mais on y a tout de même droit sur les APU Ryzen 2000. Il faudra par contre attendre un prochain pilote pour en profiter : il est attendu pour le second trimestre 2022.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !