Cybermallix : un laboratoire commun pour lutter contre les virus et malwares

On y retrouve le CNRS, l’Université de Lorraine, Inria et Wallix, un éditeur européen de logiciels de cybersécurité. « L'objectif est de concevoir et de développer des solutions de cybersécurité prédictive, basées sur l'intelligence artificielle, afin de maximiser la détection de logiciels malveillants », explique le CNRS

« Les scientifiques du CNRS, d’Inria et de l’Université de Lorraine, effectueront également, en commun avec les ingénieurs de WALLIX, des travaux de recherche sur la cybersécurité, afin d’explorer les  questions de sécurité des objets connectés, en particulier des véhicules autonomes ».

Dans son Journal, le Centre national pour la recherche scientifique en profite pour proposer une interview maison de Jean-Yves Marion, directeur du Loria. Il donne des explications sur le fonctionnement des attaques et les manières de les contrer. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !