Une coalition attaque Microsoft sur le terrain de la concurrence, réclamant des règles du jeu équitable

En cause ? La présence de OneDrive ou encore de Teams, poussés partout par le géant américain, laissant peu de place aux solutions alternatives. « La situation est similaire à celle de la fin des années 90, quand Microsoft intégrait Internet Explorer à Windows pour concurrencer Netscape », indique le communiqué

La coalition réclame la fin des barrières d’entrée (et donc la préinstallation de ces solutions dans les services Microsoft) et des normes ouvertes et interopérables pour faciliter les migrations et offrir le choix aux clients finaux. Nextcloud GmbH rappelle avoir déposé une plainte auprès de la Direction générale de la concurrence de l'UE mais également devant les autorités allemandes chargées du secteur. Parmi les autres membres de la coalition, European Digital SME Alliance, The Document Foundation, Free Software Foundation Europe, Euclidia, Aquaray, Abilian, ECorp/Esolutions, Linagora, LinuxHotel, Open Project, ou encore Whaller. 

« En intégrant des services comme OneDrive, Teams ou des parties d'Office 365 dans Windows, Microsoft contraint les choix des clients et nuit donc à l'ensemble de l'écosystème informatique en Europe. Microsoft devrait rivaliser sur les mérites de ses solutions, pas en étranglant des utilisateurs avec des comportements anti-concurrentiels. Nous exhortons le législateur à mettre fin à ces pratiques », estime Gaël Duval, le fondateur et PDG d'ECorp/Esolutions.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !