Apple alerte une vingtaine de militants qu'ils sont ciblés par un logiciel espion type Pegasus

Apple Inc a publié mercredi des messages d'alerte à au moins six militants et chercheurs qui ont critiqué le gouvernement thaïlandais, l'avertissant que leurs iPhones avaient été ciblés par des « attaquants parrainés par l'État », selon des militants et les alertes examinées par Reuters.

Deux militants politiques au Ghana, un homme politique de l'opposition en Ouganda, ainsi qu'une douzaine de journalistes des médias salvadoriens ont rapporté plus tard mercredi avoir reçu des messages d'avertissement similaires d'Apple, selon des publications sur les réseaux sociaux examinées par Reuters.

Les alertes d'Apple n'indiquaient pas si la société pensait que leurs iPhones étaient ciblés par le logiciel espion Pegasus de la société NSO, contre qui elle vient par ailleurs de porter plainte :

« Apple pense que vous êtes la cible d'attaquants parrainés par l'État qui tentent de compromettre à distance l'iPhone associé à votre identifiant Apple. Ces attaquants vous ciblent probablement individuellement en raison de qui vous êtes ou de ce que vous faites. Si votre appareil est compromis par un attaquant parrainé par l'État, il peut être en mesure d'accéder à distance à vos données sensibles, à vos communications ou même à la caméra et au microphone. Bien qu'il soit possible qu'il s'agisse d'une fausse alerte, veuillez prendre cet avertissement au sérieux ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !