Samsung : en 2024, une usine à 17 milliards de dollars au TexasCrédits : Xesai/iStock

Elle fabriquera des produits et des composants « dans des domaines tels que le mobile, la 5G, le calcul haute performance (HPC) et l’intelligence artificielle (IA) », explique le Coréen. « En plus de nos partenaires au Texas, nous sommes reconnaissants à l’administration Biden d’avoir créé un environnement qui soutient des entreprises comme Samsung alors que nous travaillons à l’expansion de la fabrication de semi-conducteurs de pointe aux États-Unis », indique Kinam Kim, vice-président de Samsung.

Le président des États-Unis avait pour rappel lancé un plan de 2 000 milliards de dollars d’investissements publics dans les « infrastructures » au sens large du terme, dont 50 milliards d’aides pour la fabrication de semi-conducteurs. Les travaux débuteront au premier semestre de l’année prochaine et l’usine devrait être opérationnelle en 2024. Elle s’étendra sur 5 hectares et devrait « créer plus de 2 000 emplois » directs.

La ville de Taylor a notamment été choisie car elle n’est qu’à 25 km d’Austin, où se trouve une autre usine de Samsung… c’est également là que se trouve AMD. Au total, les investissements du Coréen aux États-Unis représenteront 47 milliards de dollars. Pour rappel, Intel a annoncé au début de l’année un investissement de 20 milliards de dollars pour la construction de deux nouvelles « fab » en Arizona, là encore avec le soutien de l’administration Biden.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !