IA : le Comité Européen de la Protection des Données réitère ses craintes

Le Comité Européen de la Protection des Données (EDPB en anglais), organe européen indépendant chargé de l’application cohérente des règles en matière de protection des données dans l’UE, a adopté une déclaration sur le paquet de services numériques et la stratégie de données de la Commission européenne. 

Il rappelle son vœu de voir interdite l’IA pour la reconnaissance automatisée des caractéristiques humaines dans les espaces accessibles au public. Même souhait s’agissant notamment du profilage des enfants.

Dans un précédent avis, l'EDPB et le Contrôleur européen de la protection des données (EDPS en anglais) jugeaient déjà « hautement indésirable » l'utilisation de l'IA pour déduire les émotions d'une personne physique. 

Les deux instances considéraient que « le respect des obligations légales découlant de la législation de l'Union – y compris sur la protection des données personnelles – devrait être une condition préalable à l'entrée sur le marché européen en tant que produit marqué CE ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !