Cloud : Nua.ge promet de corriger les défauts de son IaaSCrédits : triloks

Peu après notre test de sa solution (et d'autres), le service a publié un thread sur Twitter pour « faire un petit point d’étape technique en centralisant quelques-unes de nos réponses ».

Il y indique avoir corrigé de premiers bugs, comme le débit de certaines VM qui était trop faible « dû à un bug d’offloading hardware », l'enregistrement de reverse DNS qui n'étaient pas consistants, ou des VM longues à créer « à cause d'une mauvaise boucle dans du code maison ».

D'autres doivent encore être réglés, comme la perte de connexion de certaines instances ou le souci de provisionnement de la clé SSH qui nécessite d'attendre quelques minutes ou de relancer la VM comme nous l'indiquions lors de notre essai. « Concernant les informations et précisions techniques, nous avons eu beaucoup de demandes parfaitement légitimes à ce sujet. Une page dédiée arrive bientôt sur notre site web », précise l'équipe.

Elle ajoute qu'elle attend « encore un peu pour vous communiquer nos prochains chantiers [...] Nous avons lu et écouté très attentivement vos demandes d’évolutions. Plusieurs tendances se dégagent déjà ». 

Rien n'a par contre été dit concernant les critiques sur le sujet du traitement des données personnelles, ou le DNS chez Cloudflare par défaut (seulement sur les VM CentOS et Debian selon nos constatations). Nous n'avons pour notre part toujours pas obtenu de réponse du DPO d'Oxeva sur le fonctionnement de son module de consentement.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !