La France dispose de trois nouveaux satellites militaires

Comme prévu, Arianegroup a mis hier trois satellites militaires en orbite. Ils portent le nom de CERES et, selon Florence Parly (ministre des Armées), permettent à la France de rejoindre « le club très fermé des pays dotés d’une capacité de renseignement électromagnétique depuis l’espace ».

Comme pour les autres satellites de renseignement, cela permet aux services de renseignement d’« analyser, décider et agir en toute autonomie ». La suite est déjà en route puisque les programmes Iris et Céleste seront lancés dès 2023, mais il faudra encore attendre plusieurs années avant de voir les satellites dans l’espace. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !