Des députés veulent inscrire le droit d’accès à Internet dans la ConstitutionCrédits : Stepan Popov/iStock

« La loi garantit l’accès libre, égal et universel à des réseaux numériques ouverts, et la formation des citoyens à leur utilisation ». Dans une proposition de loi constitutionnelle, Paula Forteza, Matthieu Orphelin, ou encore Cédric Villani proposent d’inscrire le droit d’accès à Internet dans la Constitution de 1958. 

L’initiative est directement inspirée de la décision du 10 juin 2009 du Conseil constitutionnel. Quand le gouvernement d’alors tentait d’instaurer une machine à déconnexion, avec la loi Hadopi 1 contre les échanges illicites en P2P, les Sages lui opposaient la liberté d’accès à Internet, dans un considérant historique :  

« En l'état actuel des moyens de communication et eu égard au développement généralisé des services de communication au public en ligne ainsi qu'à l'importance prise par ces services pour la participation à la vie démocratique et l'expression des idées et des opinions, ce droit implique la liberté d'accéder à ces services »

Pour les auteurs de la proposition de loi, « ce droit doit aujourd’hui répondre à de multiples défis, parmi lesquels la liberté d’expression sur les réseaux, la neutralité du Net, l’interopérabilité, la lutte contre la fracture numérique, qu’elle soit sociale ou territoriale, ou encore le droit à la formation aux outils numériques ». 

Et seule une inscription à l’article 1er de la Constitution permettrait de le garantir solidement. 

Leur PPL « pour une nouvelle démocratie citoyenne et participative » entend également instaurer un droit constitutionnel à l’information, où les citoyens auraient « droit d’accéder et de réutiliser les informations à caractère personnel les concernant, les informations détenues par les autorités publiques et les informations utiles à un débat d’intérêt public, dans les limites et les conditions fixées par la loi. »

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !