Une attaque de drone censée court-circuiter une sous-station électrique américaine

Un drone qui s'est écrasé près d'une sous-station électrique de Pennsylvanie l'année dernière avait été « modifié pour cibler spécifiquement les infrastructures énergétiques », selon un bulletin du 28 octobre obtenu par CNN et co-signé par le FBI, le Département de la sécurité intérieure et le National Counterterrorism Center.

Le drone, un DJI Mavic 2 disponible dans le commerce, avait en effet été modifié avec des cordes en nylon et un long fil de cuivre afin de créer un « court-circuit pour endommager les transformateurs ou les lignes de distribution ».

Au lieu de cela, le drone « s'est écrasé sur le toit d'un bâtiment adjacent avant d'atteindre sa cible ostensible », endommageant l'un des quatre rotors du quadricoptère et l'empêchant d'atteindre la sous-station, selon Wired.

Il aurait « presque certainement coupé l'électricité à des milliers de foyers et d'entreprises à proximité », s'il ne s'était pas crashé. Il s'agirait de la toute première attaque du genre, précise Popular Mechanics.

Il y a 7 000 centrales électriques et 55 000 sous-stations électriques dans tout le pays, rien que dans le domaine de la production d'électricité, rappelait pour sa part Foreign Policy en 2016.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !