Face aux menaces de sanctions européennes, Amazon en quête d’une transaction

En novembre 2020, la Commission lançait une procédure à l’encontre d’Amazon concernant l'utilisation des données non publiques de vendeurs indépendants. Elle ouvrait une seconde enquête sur de possibles pratiques prohibées en matière de commerce électronique. 

Elle reproche au géant américain un « possible traitement préférentiel » de ses offres et de celles des vendeurs de sa place de marché « qui utilisent les services logistiques et de livraison d'Amazon », grâce à ces données de premier choix. 

Selon Reuters, Amazon serait en quête d’une transaction pour échapper à de possibles lourdes sanctions (jusqu’à 10 % du chiffre d’affaires mondial, soit 38,6 milliards de dollars). « La conclusion de ces pourparlers peut prendre des mois, sans aucune assurance que les deux parties parviennent à un accord » indique l’agence. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !