Facebook Inc devient Meta, Frances Haugen auditionnée en France

Ce changement, attendu, vient d'être officialisé. Il s'agit pour l'entreprise de renommer non pas ses services mais la maison mère, un peu à la manière d'Alphabet pour Google. Cela ne change rien à la structure ou aux rapports financiers, précise le communiqué. Une évolution qui doit également signifier l'engagement de Mark Zuckerberg et son entreprise dans la création du métavers pour transformer l'essai de son investissement dans la réalité virtuelle ces dernières années.

Il s'en explique d'ailleurs dans une lettre où il présente cette initiative comme « le nouveau chapitre d'Internet ». Une vision qui aura de quoi effrayer les défenseurs du réseau des réseaux qui n'auront sans doute pas oublié que derrière cette annonce se cache un enchaînement de scandales qui touche Facebook et donc Meta désormais. Au point qu'un nombre croissant d'acteurs se demandent s'il ne faut pas agir plus sérieusement et démanteler le géant comme d'autres l'ont été avant lui, lorsqu'ils devenaient plus néfastes pour la société qu'un acteur de progrès. Mais cela paraît encore improbable.

Frances Haugen, la lanceuse d'alerte qui s'est récemment dévoilée dans le cadre de ses accusations envers Facebook sera d'ailleurs entendue en France le 10 novembre par l'Assemblée nationale à 9h puis le Sénat à 16h30.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !