La FCC retire sa licence à China Telecom, qui a 60 jours pour quitter les États-Unis

En décembre 2020, la Federal Communications Commission avait ouvert une enquête sur l’opérateur. Le résultat est sans appel : la FCC révoque l’autorisation accordée à China Telecom il y a près de 20 ans.

En cause (sans surprise) des risques liés à la sécurité nationale. La FCC « constate » que l’opérateur est sous « l'influence et le contrôle du gouvernement chinois ». Elle l’accuse aussi de pouvoir « accéder, stocker, perturber et/ou détourner les communications américaines », de faire preuve d’un « manque de franchise », etc. 

China Telecom a désormais 60 jours pour plier bagage. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !