10 ans de Galileo, et donc des lancements Soyouz depuis le Centre Spatial Guyanais

C’est en effet le 21 octobre 2011 que les premiers satellites ont été envoyés dans l’espace. Il faudra par contre attendre plusieurs années avant que le « GPS européen » ne démarre officiellement, fin 2016.

Aujourd’hui 26 satellites sont dans l’espace, à plus de 23 000 km d’altitude. Les débuts n‘ont pas été de tout repos puisque des problèmes sur les horloges atomiques (indispensables au fonctionnement des satellites) ont joué les invités surprises. 

Ils ont été résolus avec des modifications sur les derniers modèles. L’Europe est déjà en train de travailler sur une seconde génération de satellites, attendue pour 2025. La promesse est d’être dix fois plus précis et de renforcer les capacités pour les secours. 

L’Agence spatiale européenne rappelle que ce 10e anniversaire de Galileo est aussi le 10e anniversaire des fusées Soyouz lancées depuis la Guyane. Lors du lancement du 21 octobre 2011, les deux premiers satellites prenaient en effet place à bord du lanceur russe. Cet événement venait « couronner une collaboration entamée en 2003 entre l’Agence Spatiale Européenne (ESA), Roskosmos (l’agence spatiale russe) et le CNES », explique l’ambassade de France en Russie.

Pour rappel, l’Europe dispose de trois fusées actuellement : Vega pour les missions légères, Soyouz pour les intermédiaires et Ariane 5 pour les lourdes. La relève se prépare avec Vega-C et Ariane 6.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !