Fréquences 4G et 5G : quatre dossiers à La Réunion, six à Mayotte

Dans le cadre de l’attribution des fréquences dans les bandes 700 MHz et 3,5 GHz à La Réunion, Orange, la Société Réunionnaise du Radiotéléphone (SRR). Telco OI et Zeop Mobile ont déposé des dossiers.

« Les quatre candidats ont chacun sollicité l’attribution d’un des quatre blocs de 5 MHz duplex en bande 700 MHz qui seront attribués en contrepartie de la souscription aux engagements prévus par la procédure », explique le régulateur.

« La somme des nombres de blocs maximaux souhaités par les candidats dans la bande 3,4 - 3,8 GHz n’étant pas supérieure au nombre de blocs disponibles, il n’y aura pas lieu de procéder à la phase d’enchères principale pour l’attribution de la bande 3,4 - 3,8 GHe », ajoute-t-il.

À Mayotte, quatre opérateurs ont à nouveau demandé des fréquences sur les 700 MHz : Maore Mobile, Orange SA, la Société Réunionnaise du Radiotéléphone (SRR) et Telco OI. Deux d’entre eux (Maore Mobile et Telco OI) ont également fait une demande pour les 900 MHz.

Désormais, le gendarme des télécoms va « instruire les dossiers de candidatures » et s’assurer « de leur conformité aux critères de recevabilité et de qualification des procédures ». Il arrêtera ensuite la liste des candidats qualifiés et autorisés à participer aux procédures d’attributions. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !