L'auteur du piratage de l'AP-HP est un militant anti-passe sanitaire

Un étudiant français de 22 ans a reconnu être l’auteur du vol massif de données de santé d’environ 1,4 million de personnes ayant fait un dépistage du Covid à l’été 2020, révélé par l’AP-HP en septembre 2021. Anti-passe sanitaire, il semble ne pas avoir agi pour l’argent, mais pour « mettre un coup de pied dans le système », analyse La Croix.

Interpellé mercredi 6 octobre à Ollioules (Var) par les enquêteurs de la Brigade de lutte contre la cybercriminalité (BL2C) de la police judiciaire parisienne, @scrizophrene a reconnu les faits durant sa garde à vue, révèle le JDD.

« Opposé au passe sanitaire », il « conteste avoir eu connaissance que les données récupérées contenaient des informations à caractère personnel » et « ne comptait pas les revendre ni s’enrichir », rapporte une source proche du dossier, citée par l’AFP. « Sa démarche est militante », a-t-elle souligné.

Il a été mis en examen pour « accès et maintien frauduleux dans un système de traitement automatisé de données à caractère personnel mis en oeuvre par l'Etat » ainsi que pour « extraction et collecte de données par un moyen frauduleux, déloyal ou illicite et divulgation illégale volontaire de données à caractère personnel », a détaillé la source judiciaire. La BL2C aurait d'ores et déjà enregistré plus de 800 plaintes.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !