Ingérences numériques étrangères : Cédric O discute avec les plateformes

Il a réuni lundi au secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) les plateformes couvertes par le champ de la loi n°2018-1202 du 22 décembre 2018 contre la manipulation de l’information, « notamment les principaux réseaux sociaux et moteurs de recherche ».

Il leur a été demandé de présenter les actions qu’elles mettent en œuvre pour lutter contre les « ingérences numériques étrangères ». Cette action fait suite à la mise en place de Viginum cet été, en prévision des élections présidentielle et législative qui se tiendront en 2022.

« Ces manipulations s’immiscent aujourd’hui dans tous les champs du débat public en exploitant des faits d’actualité ou de société, avec pour effets d’altérer la compréhension des faits et/ou de nuire à la sincérité des débats », indique le communiqué.

« Cette réunion constituait le premier échange de ce type entre les plateformes et Viginum ». Les manipulations et ingérences numériques nuisant à la sincérité des débats ne sont cependant pas toujours étrangères. Espérons que ce point aura été abordé.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !