Deux députés proposent 10 pistes pour lutter contre le complotisme

Paula Forteza et Matthieu Orphelin mettent sur la table « 10 mesures pour lutter contre le complotisme ». 10 pistes qui pourraient, d’après ces deux députés, « contribuer à faire reculer la défiance à l’origine des théories complotistes ».

« La censure des théories du complot est, de prime abord, une solution que l’on peut considérer comme efficace. C’est en réalité une solution de facilité qui ne règle en rien la racine du problème. L’exclusion des réseaux sociaux de Donald Trump et de centaines de comptes QAnon n’a pas réglé le problème, il l’a déplacé vers d’autres espaces ».

Ils recommandent chaudement d’éviter les réflexes de censure. Pour y répondre, mieux vaut opter pour des règles positives : améliorer la transparence de l’action publique, ouvrir les archives, renforcer le statut des lanceurs d’alertes.

Autres suggestions : « soutenir les initiatives de fact-checking collaboratif », mais aussi revoir la régulation des réseaux sociaux voire faire en sorte que « les algorithmes de recommandation sur nos fils d’actualité pondèrent de manière moins importante le critère de notoriété du contenu ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !