Singapour teste des robots de contrôle des « comportements sociaux indésirables »

Deux robots sillonnent les rues de la cité-État pour contrôler les « comportements sociaux indésirables » et mettre à l'index les personnes qui ne respectent pas les règles de distanciation sociale, garent mal leurs vélos ou fument dans les zones non autorisées, s'étonne l'AFP.

Pendant une patrouille récente, l'un des robots baptisés « Xavier » s'est déplacé vers des immeubles d'habitat social et s'est arrêté devant un groupe de retraités qui regardaient une partie d'échecs. « Veuillez garder un mètre de distance, ne vous regroupez pas à plus de cinq personnes s'il vous plaît », a lancé le robot en dirigeant sa caméra vers le groupe.

Ce nouvel outil vient s'ajouter à la panoplie déjà bien fournie de technologies de surveillance de l'île de quelque 5,5 millions d'habitants, qui dispose de 90.000 caméras pour la police, un nombre qui devrait doubler d'ici 2030.

Elle a aussi recours à la reconnaissance faciale, via des dispositifs souvent installés sur des lampadaires, pour identifier des personnes dans une foule ou suivre les mouvements des résidents.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !