« La toute première stratégie européenne de lutte contre l'antisémitisme »

Le programme présenté hier par la Commission européenne se compose d’une « série de mesures axées sur trois piliers : prévenir toutes les formes d’antisémitisme ; protéger et soutenir la vie juive ; et promouvoir la recherche, l'éducation et la mémoire de la Shoah ».

Parmi les actions proposées par l’institution bruxelloise, « la création d'un réseau européen de signaleurs de confiance et d'organisations juives, en vue de lutter contre les discours de haine illégaux en ligne et d'aider les organisations à élaborer des contre-discours ».

La Commission entend également « coopérer avec l'industrie et les entreprises de l'internet pour empêcher l'exposition et la vente illégales en ligne de symboles, d'objets et de littérature liés aux nazis ».

Également au menu, l’organisation d’« un hackathon pour faciliter les échanges entre experts afin de mettre au point de nouvelles méthodes innovantes pour contrer l'antisémitisme dans l'environnement numérique et en ligne ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !