Orange célèbre les 30 ans du Bi-Bop

C’est en effet le 1er octobre 1991 que l’ancêtre du téléphone portable a été commercialisé de manière « expérimentale » à Strasbourg. Il est ensuite arrivé à Paris en 1993.

Ce terminal mobile était certes capable de passer des appels, mais il fallait se trouver dans la zone de couverture d’une borne, qui n’opérait que sur un rayon de 100 à 200 m seulement.

Cette « cabine téléphonique transportable » était facturée 1 890 francs à son lancement (environ 300 euros avec une conversion bête et méchante), auxquels il fallait ajouter un abonnement mensuel (54,50 francs) et payer les minutes de communication (83 centimes de franc).

Le Bi-Bop a rapidement été enterré par le GSM. Son aventure s’est terminée en 1997.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !