L’ANFR contrôle le DAS de 13 smartphones 5G : tous « conformes à la réglementation »Crédits : marchmeena29/iStock

Depuis le début de l’année, l’Agence nationale des fréquences a contrôlé 46 smartphones. 44 sont dans les clous et deux sont au-dessus de la limite réglementaire concernant les émissions d’ondes : les EssentielB HeYou 40 et 60 de Boulanger. Des mises à jour ont été déployées afin de corriger le souci.

13 smartphones 5G sont passés sur le banc de test, dont les Samsung Galaxy S20 Ultra 5G, S20 Plus 5G et Note 5G. Les premiers résultats « montrent que la contribution supplémentaire de la 5G est très basse et n’apparaît que lorsque les antennes 4G et 5G dans le téléphone sont co-localisées ». « Des augmentations moyennes de 0,4 % pour le DAS tronc et de 1,8 % pour le DAS membre ont ainsi été constatées », selon l’ANFR.

Elle rappelle que, « contrairement aux technologies précédentes, la 5G actuelle dans la bande 3,5 GHz impose au téléphone d’utiliser simultanément deux réseaux, le réseau 4G et le réseau 5G », c’est ce qu’on appelle la 5G « Non-Standalone (NSA) ».

Si 46 smartphones ont été analysés, 99 ont été prélevés chez les commerçants, mais ne sont pas encore passés sur le banc. Des contrôles sur pas moins de 140 smartphones sont prévus sur l’année. Après une hausse de près de 30 % en 2020, une autre augmentation importante est attendue pour 2021.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !