Les pourboires payés par carte bancaire seront défiscalisés

À l’occasion de la 20ème édition du Salon international de la restauration, de l’hôtellerie et de l’alimentation (SIRHA), Emmanuel Macron a sorti de sa hotte présidentielle une future mesure à destination du secteur : « encourager le passage au pourboire par carte ».

Les clients pourront ainsi préférer tapoter sur un terminal ce qu’ils laissaient autrefois sur la table ou dans la main. Autre annonce : dès 2022, ces pourboires seront exonérés d’impôt sur le revenu mais aussi de cotisations sociales, notamment pour les employeurs. « cela va permettre d’ajouter au pouvoir d’achat ».

La mesure avait été proposée quelques jours plus tôt par le groupe Modem, dans le cadre du projet de loi de finances pour 2022.

« Au moment où la restauration repart mais où les professionnels rencontrent d'importantes difficultés de recrutement qui pourraient brider la reprise, il nous semble opportun de défiscaliser les pourboires et de faire levier de la générosité des Français pour renforcer l'attractivité de ces métiers. Dans le moment que nous traversons, il serait intéressant de relancer les pourboires dans cet esprit », soutient le député Jean-Noël Barrot, dans les colonnes des Échos.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !