« Mode de vie sain » : la Commission européenne veut « un étiquetage nutritionnel obligatoire harmonisé »Crédits : Fertnig/iStock

Le but de cette campagne de deux ans est de « promouvoir un mode de vie sain pour tous, toutes générations et tous groupes sociaux confondus, dans le but d'améliorer la santé et le bien-être des Européens ».

Trois axes de développement sont mis en avant : mieux sensibiliser, favoriser un accès plus facile au sport et promouvoir une approche globale. La Commission européenne est la coordinatrice de cette action et annonce plusieurs actions.

Il y a évidemment un volet financier : « 470 millions d'euros seront disponibles pour des actions sportives au titre d'Erasmus+, 290 millions d'euros au titre d'Horizon Europe et 4,4 millions d'euros au titre de EU4Health ».

Il est aussi question d’une « application mobile européenne pour la prévention du cancer afin de sensibiliser à l'importance de modes de vie sains » et d’« élaborer et mettre à jour une base de données sur les ingrédients alimentaires contenant des informations sur la qualité nutritionnelle des produits alimentaires transformés vendus dans l'UE ».

La Commission veut aussi un « étiquetage nutritionnel obligatoire harmonisé sur la face avant des emballages » et enfin « soutenir l'élaboration de politiques favorables à des modes de vie sains fondées sur des données probantes ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !