Diablo II Resurrected : un lancement compliqué

Le « remaster » de Diablo II a été lancé hier soir à 17h. Seulement voilà, il a fallu des heures pour que les soucis de connexion se calment. À 22h, on ne pouvait toujours pas se connecter.

Une situation qui étonne d’autant plus que Blizzard, habitué des lancements très attendus, aurait pu mieux préparer le terrain. L’éditeur était en possession des chiffres sur les précommandes et il était évident que le lancement serait chargé.

À 21h36, le responsable Rod Fergusson expliquait que le nombre de joueurs était supérieur aux attentes et entraînait des soucis sur les serveurs. Les tests ont été manifestement insuffisants. Il était encore question d’ajouter de nouveaux serveurs et redémarrages à venir. Vers 23h00, les problèmes ont commencé à se calmer, mais beaucoup se sont plaint de la perte de progression sur leurs personnages, à cause des serveurs plantés.

Diablo II Resurrected propose pour rappel des graphismes largement remaniés, posés sur l’ancienne base du jeu. Au point que l’on peut désactiver cette surcouche pour revenir aux anciens graphismes.

Ce remaster est considéré globalement comme très réussi, d’autant que le compte Battle.net autorise l’arrêt sur un appareil et la reprise sur un autre parmi les plateformes prises en charge : PC, Xbox Series X/S, PlayStation 4 et 5 ainsi que Nintendo Switch. Cette qualité se paye au prix fort : 40 euros, à répéter pour chaque plateforme que l’on souhaite utiliser.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !