Le gouvernement annonce un « renforcement du Hub France de GAIA-X »

Lancée officiellement en juin de l’année dernière, cette initiative européenne vise à « renforcer la protection des données et l’autonomie européenne dans le domaine du cloud ».

Gaia-X est articulé autour de quatre principes : « l’interopérabilité, la portabilité, la transparence et la conformité ». Une quinzaine de hubs nationaux sont créés dans l’Union européenne, dont un en France, avec pour missions « d’animer, de coordonner et de soutenir les projets de la communauté ».

Dans un communiqué, le gouvernement annonce que « ses moyens sont renforcés. Il rassemble désormais plus de 600 participants, au sein de 12 secteurs aussi variés que l’énergie, la mobilité, la santé, les finances, l’agriculture, l’éducation, le développement durable, l’aérospatial, et la mer ».

Le Hub ouvre son comité de pilotage à l’Institut Mines-Telecom, Inria et Numéum (fusion de Syntec Numérique et Tech In France). De plus, la France « reconduira l’Appel à projets « Plateformes numériques et mutualisation de données » à partir de 2022 jusqu’en 2025 au moins, pour « cofinancer des projets d’espaces de données sectorielles ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !