Gare à l'arnaque aux faux RIB

Que Choisir alerte sur un nouveau type d'arnaque en ligne : des escrocs auraient réussi à intercepter des factures légitimes, avant de la renvoyer à son destinataire, mais en substituant le RIB du prestataire par le leur.

Un capitaine de gendarmerie s'étonne de la rapidité des escrocs : une petite heure seulement s’est en effet écoulée entre l’envoi du vrai courriel et la réception du message illicite.

« À ce stade, deux hypothèses sont envisageables. Soit il s’agit de cybermalveillance, avec le piratage de la boîte mail et l’interception du courriel qui contient le RIB. Soit un salarié malintentionné travaillant au sein de l’entreprise créancière a remplacé le RIB pour récupérer l’argent. Aucune option n’est privilégiée pour l’instant. Nous devons d’abord récolter davantage d’informations techniques. »

Jean-Jacques Latour, responsable expertise au sein de Cybermalveillance.gouv.fr, avance quant à lui la piste suivante : « L’escroc prend le contrôle de l’adresse e-mail du destinataire. Il regarde les messages reçus et supprime dès réception ceux contenant RIB et facture [qu’il a scrupuleusement enregistrés auparavant]. Ensuite, il envoie un courriel via une autre adresse. Si c’est cela, c’est assez facile à mettre en place techniquement. »

« Si vous vous faites piéger, les chances d’obtenir un remboursement sont minces », relève Que Choisir : « dès lors que vous avez réalisé le virement de votre propre chef, votre banque sera réticente à vous dédommager ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !