Le code source de France Connect sera ouvert en novembre

Vantant la première place de la France dans un classement sur l'open source, Amélie de Montchalin a indiqué qu'elle annoncera « prochainement un plan de renforcement de l'open source dans les administrations ».

Le document de 390 pages, auquel la secrétaire d'État fait référence, ne place pas la France en championne du logiciel libre, mais elle salue l'action publique depuis 2012 et le travail du tissu associatif.

En juin dernier, le CNLL dressait néanmoins un portrait moins flatteur, évoquant la bonne santé des acteurs de l'open source français tout en doutant de la stratégie de l'État en matière de souveraineté numérique. Des propos tenus en pleine crise du « cloud de confiance ».

Bonne nouvelle enfin : le code source de France Connect sera ouvert d'ici deux mois, sans que l'on sache pour le moment quelle partie du dispositif sera concernée ou la licence utilisée.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !