Le système Haiku a 20 ans et a enfin une bêta 3

Haiku est né en 2001, après l’annonce de Be Inc. du quasi-abandon de BeOS. Le projet OpenBeOS était né dans la foulée, par un groupe de développeurs qui ne voulait pas voir mourir un système ayant tant de qualités. Le nom fut changé en Haiku pour éviter les problèmes de droits sur la marque BeOS.

Fin juillet, le projet fêtait ses 20 ans et s’offrait pour l’occasion une bêta 3. Oui, on parle bien d’une troisième bêta en 20 ans, la maturation du projet étant très lente.

Les nouveautés sont donc majeures, avec notamment un installeur plus simple à utiliser et ayant reçu de nombreux correctifs. Le gestionnaire de paquets reçoit plusieurs capacités, dont la reprise des téléchargements, l’exécution de scripts de nettoyage inclus dans les paquets, de meilleures performances ou encore le remplacement de Python 2 par Python 3.7.

Parmi les autres apports, citons de nombreuses retouches de l’interface (notamment pour les thèmes sombres), un enrichissement de la composition graphique, une mise à jour majeure du navigateur basé sur HaikuWebKit, une nouvelle version de l’API « net services » (les anciennes applications restent compatibles), un meilleur support de POSIX ou encore de meilleures performances.

Outre l’annonce officielle et le billet publié pour les 20 ans, nous vous conseillons l’article consacré au sujet par LinuxFR, largement détaillé.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !