Au CEA, les enjeux de la confiance sur l’intelligence artificielle

Le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives propose une interview maison de François Terrier, son directeur de programme Intelligence artificielle.

« L’orientation stratégique poussée par l’Europe est celle d’une IA au service de l’industrie et de la société avec des garanties de confiance et d’efficacité. Cette orientation fait de l’IA de confiance et de l’IA embarquée des enjeux particulièrement stratégiques », explique-t-il.

Il précise que, « concrètement, la confiance se décline sur tous les éléments de construction des systèmes d’IA : les données et les connaissances utilisées, les algorithmes choisis, la conception et la mise en œuvre des systèmes logiciel et électronique ».

De plus, assurer la « confiance » dans les intelligences artificielles embarquées, « c’est assurer à la fois l’acceptabilité des nouveaux systèmes par les usagers et un haut niveau de performance, sobriété, qualité et sécurité ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !