Nouveau record de Pi : 62 800 milliards de décimales

On doit ce résultat à une équipe suisse, dont la machine – 2x AMD EPYC 7542 (32 cœurs) avec 1 To de mémoire et 38 HDD de 16 To – a travaillé pendant un peu plus de 108 jours. C’est « presque deux fois plus rapide que le record établi par Google en 2019, et environ 3,5 fois plus rapide que le dernier record mondial de 2020 », expliquent les scientifiques.

À part la beauté du geste et une inscription dans le Livre des records, rappelons que cela ne sert... à rien. Pi est en effet un nombre irrationnel (son écriture décimale n’est ni finie ni périodique). On le suspecte d’être un « nombre univers », mais ce n’est pas prouvé pour le moment.

Le Jet Propulsion Laboratory de la NASA expliquait en 2016 : « pour les calculs de plus haute précision au JPL, destinés à la navigation interplanétaire, nous utilisons 3.141592653589793 », soit 15 décimales seulement.

Un exemple avec la Terre : utiliser « seulement » 15 décimales de Pi pour calculer sa circonférence donne un décalage de l’ordre de la taille d’une… molécule, 10 000 fois plus fine qu’un cheveu.

Même si l'on s'attaque à l’Univers observable (dont le rayon est de l’ordre de 46,5 milliards d’années-lumière), pour obtenir sa circonférence avec une précision de l’ordre du diamètre d’un atome d'hydrogène, 39 ou 40 décimales suffiraient.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !