5G : Orange condamnée pour pratiques commerciales trompeuses

L’opérateur avait été traîné devant les tribunaux par l’association Consommation Logement Cadre de vie (CLCV). Capital explique que les griefs concernaient « l’augmentation des tarifs de ces forfaits par rapport à un forfait 4G classique, sans que les clients puissent vraiment savoir si la 5G serait disponible dans leur zone d’habitation ».

Selon nos confrères, le tribunal a retenu « l’absence, en décembre 2020, d’une carte de couverture géographique du réseau 5G sur le site internet d’Orange ». Elle était ajoutée au début de l’année, mais était « insuffisante en termes d’information utile et loyale du consommateur ».

La CLCV se dit évidemment satisfaite de cette décision, contrairement à Orange. Un porte-parole de l’opérateur affirmait à Capital que la société comptait faire appel de cette décision. Il ajoute que la communication de l’association aurait « discrédité les services proposés par Orange dans l’esprit du public ce qui a causé un important préjudice à Orange ».

Nos confrères rappellent que SFR avait aussi été traînée devant les tribunaux au même moment, « mais la procédure n’a plus cours aujourd’hui, laissant imaginer qu’un accord ait pu être trouvé entre les deux parties ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !