Windows Server 2022 est disponible

Contrairement à Windows 11, Server 2022 n’est pas une surprise. Il avait été annoncé en mars lors de la conférence Ignite de Microsoft, avec toujours un accent prononcé envers le cloud hybride et la sécurité. Une préversion avait été publiée dans la foulée.

Dans son billet, l’éditeur parle notamment de sécurité à niveaux multiples, surtout via deux fonctions, la connectivité sécurisée et le serveur Secured-core. La première doit améliorer la protection pendant le transport avec un HTTPS étendu et un chiffrement AES-256, compatible avec SMB.

Le second permet de reprendre et d’étendre les mesures de protection matérielle intégrée par les constructeurs partenaires dans leurs produits, extensibles aux firmwares et couches de virtualisation.

Windows Server 2022 se veut surtout le lien privilégié entre installations sur site et cloud, toujours dans cette approche de cloud hybride chère à Microsoft. Le produit s’intègrera dans Azure Arc, l’Admin Center prend en charge des capacités de gestion en lien avec des scénarios Azure, la compression SMB peut se faire pendant le transit des données, etc.

Les capacités matérielles du système ont été étendues. Il peut supporter jusqu’à 48 To de mémoire, 64 sockets physiques pour des processeurs, qui pourront cumuler un maximum de 2 048 cœurs logiques.

Server 2022 prend également en charge les conteneurs Windows (le contraire aurait été étonnant), l’IPv6 et la double-pile, ou encore l’implémentation cohérente de règles réseau avec Calico. Microsoft dit travailler avec la communauté Kubernetes pour amener de nouvelles capacités dans Azure Kubernetes Service (AKS) et AKS on Azure Stack HCI.

La nouvelle version est disponible, comme les précédentes, en trois versions : Essentials, Standard et Datacenter, la première étant dédiée aux structures ayant un maximum de 25 personnes pour 50 appareils. Elle est commercialisée 501 dollars, contre 1 069 pour la Standard et 6 155 pour la Datacenter.

Il s'agit d'une version Long-Term Servicing Channel (LTSC) , avec un support de dix ans : 5 de support classique puis 5 de support étendu (uniquement les correctifs de sécurité). Les prochaines versions du système seront disponibles tous les deux à trois ans, et seront toutes LTSC.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !