Overclock, la nouvelle plateforme européenne de décryptage des données chiffrées

Des sources proches du projet ont déclaré à The Record que la plateforme Cerberus (Child Exploitation Response by Beating Encryption and Research to Unprotect Systems), développée en 2019 pour un coût initial de 2,3 millions d'euros, va en recevoir 4 millions de plus dans le cadre d'un nouveau projet.

Overclock (Operational Vanguard: using Encryption Research for Criminal LOCKdown), explique la gendarmerie sur Twitter, schéma à l’appui, vise à améliorer les capacités d'extraction et de récupération de données dans les appareils sécurisés.

Les travaux de nouvelle mise à jour seront dirigés par deux des créateurs de Cerberus : l'Institut de recherche médico-légale de la gendarmerie française (IRCGN) et l'Institut médico-légal des Pays-Bas (NFI).

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !