Audacity n’est pas un spyware affirme Muse Group, qui reconnaît une « formulation peu claire »Crédits : scyther5/iStock/Thinkstock

Comme on pouvait s’en douter, le nouveau propriétaire d’Audacity a finalement répondu sur GitHub suite aux inquiétudes suscitées par les nouvelles conditions d’utilisation de l’application. 

Pour Daniel Ray, responsable de la stratégie chez Muse Group, elles « sont dues en grande partie à une formulation peu claire », qui est en train d’être rectifiée. Il en profite pour préciser certains points. Le premier, et pas des moindres : « Nous ne vendons et ne vendrons AUCUNE donnée que nous collectons ou partageons avec des tiers ».

La collecte des données ne concernerait que l’IP, le type de l’OS et de CPU ainsi que des rapports d’erreurs envoyés par les utilisateurs (sur la base du volontariat). L’adresse IP est utilisée dans deux cas : le rapport d’erreur et la vérification automatique des mises à jour qui débarquera dans une prochaine version d’Audacity.

Ray ajoute que « la politique de confidentialité ne s'applique pas à l'utilisation hors ligne de l'application ». Des nouvelles conditions d’utilisation sont en cours de rédaction et ne s'appliqueront qu’à partir de la version 3.0.3. L’actuelle (3.0.2) « ne prend pas en charge la collecte de données de quelque nature que ce soit ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !