L’Arcep met à jour son observatoire du marché des télécoms

Le régulateur explique que « le revenu des opérateurs sur le marché de détail augmente de près de 2 % en un an au premier trimestre 2021, un rythme de croissance inégalé depuis plus de dix ans ». Il atteint 8,9 milliards d’euros HT.

Cette hausse s’explique notamment par « l’embellie constatée sur le marché des services fixes ». Ce n’est pas tout : « le revenu des services à haut et très haut débit continue de croître à un rythme soutenu, et à un taux qui n’avait pas été atteint depuis quatre ans (+3,5 % en un an) ».

Sur le mobile, le revenu « renoue avec la croissance au premier trimestre 2021 (+1,9 % en un an) ». Les ventes de terminaux mobiles (741 millions d’euros HT au premier trimestre 2021), augmente à nouveau (+12 % en un an) : « La commercialisation de nouveaux smartphones (terminaux mobiles 5G, par exemple) sur le marché participe également à cette augmentation ».

Enfin, le régulateur note que, « pour la première fois, une majorité d’abonnements internet fixes sont à très haut débit » : « Au 31 mars 2021, sur un total de 30,9 millions d’accès internet, 15,7 millions sont à très haut débit (51 %, +11 points en un an), au sein desquels une large majorité (73 %, +9 points en un an) est de technologie FttH ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !