La Commission européenne s’intéresse aux tactiques de TikTok

En février 2021, l’UFC Que Choisir se joignait à la plainte adressée par le Bureau européen des unions de consommateurs (le BEUC).

Quatre mois plus tard, la Commission européenne a décidé d’ouvrir une série de discussions avec le réseau social pour jauger ses pratiques commerciales et sa politique.

« Je ne peux que me réjouir de cette annonce ! Il y a quelques semaines, nous dénoncions avec nos partenaires européens les pratiques de ce géant des réseaux sociaux très prisé des enfants et des adolescents. Car la plateforme chinoise bafoue les droits de ses utilisateurs en s’octroyant la libre utilisation des vidéos publiées, mais surtout en échouant à protéger les plus jeunes ! » réagit Alain Bazot, président de l’association française.

« Les utilisateurs sont aussi exposés à un système trompeur les invitant à offrir des cadeaux virtuels qui récompensent les auteurs des vidéos, pendant que TikTok fait tout pour que l’utilisateur oublie qu’il s’agit en réalité d’argent… »

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !